9 Déc, 2023

Les projets ambitieux du nouveau PDG d’arabel, Christian Onselaere.

Dans notre première interview, nous nous entretenons avec le nouveau directeur général d’arabel.

Nous avons récemment rencontré Christian Onselaere, le nouveau PDG de la société belge arabel, leader dans le domaine de l’électromécanique sur mesure de haute qualité et des solutions intégrées pour les ports de plaisance.

Nous avons voulu en savoir plus sur sa nouvelle mission, sa stratégie à long terme et la manière dont il compte réaliser son ambition de multiplier la taille et le chiffre d’affaires de l’entreprise au cours des cinq prochaines années.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ?

Avec plaisir ! Je suis l’ancien PDG d’ADB SAFEGATE, leader du marché des infrastructures aéroportuaires, et avant cela, j’ai occupé plusieurs postes de direction dans la division des télécommunications du groupe Siemens en Belgique, à Taïwan, en Allemagne, en Inde, en France et en Thaïlande. 

J’ai toujours été un entrepreneur dans l’âme et je suis fier de dire que, tout au long de ma carrière, j’ai été en mesure de créer une trajectoire de croissance solide pour les entreprises dont j’ai fait partie.

Cela nous amène logiquement à la question suivante. Pourquoi arabel ?

J’ai pris un congé sabbatique de deux ans du monde professionnel. J’ai apprécié cette pause, mais j’ai aussi eu le sentiment d’avoir été absent trop longtemps de l’entreprise.

En tant que PDG, ce que j’ai toujours apprécié le plus, c’est le contact avec les employés, les discussions avec les clients, les partenaires, les fournisseurs et les actionnaires. 

Le rôle du PDG est de trouver un équilibre entre les intérêts de toutes les parties prenantes, tout en favorisant la croissance. Tout cela a commencé à me manquer. J’avais également l’impression d’être trop jeune pour prendre ma retraite. Créer un impact réel et revenir à l’action commerciale ont donc été mes principales motivations pour chercher une « nouvelle » voie professionnelle. C’est par l’intermédiaire d’un des acteurs du marché des fusions et acquisitions que j’ai découvert arabel.

Dès le début, je me suis senti bien dans cette opportunité, car elle répondait à toutes les attentes. Des gens formidables, un bilan sain et de nombreuses possibilités de développement de l’entreprise.

Quelle est votre opinion après vos 100 premiers jours ?

J’ai été agréablement surpris. L’entreprise est solide, les produits sont de grande qualité et l’équipe est excellente – depuis les anciens propriétaires, qui font toujours partie de l’entreprise, jusqu’à tous les autres membres de l’équipe – une équipe qui se consacre à 100 % à ses clients et à la qualité, une équipe qui a une attitude incroyablement positive.  Le potentiel global de croissance est très bon. 

Oui, nous sommes ambitieux. Cela nécessitera des investissements importants, mais les fondations sont solides et c’est la meilleure base pour créer un avenir fructueux.

Je voudrais également souligner l’importance de la collaboration avec les fondateurs, Yves et Luke. Ils ont joué un rôle très important dans la transition vers le nouveau propriétaire, mais aussi pour que l’équipe d’arabel reste concentrée. Nous avons collaboré étroitement dès le premier jour avec un état d’esprit ouvert et l’engagement a été excellent avec une ouverture au changement et à l’innovation. Leur contribution et le partage de leurs connaissances sont extrêmement importants pour l’entreprise.

Quels sont les premiers changements majeurs que vous avez mis en œuvre jusqu’à présent ?

Tout d’abord, il y a des choses que nous ne voulons pas changer : l’ADN de cette entreprise. J’ai mentionné l’accent mis sur le client, la qualité et le service. Cela restera toujours une force motrice d’arabel.

Au cours des derniers mois, nous avons travaillé sur le repositionnement de la marque arabel, le lancement de notre nouveau site web, la mise à jour de tous les documents relatifs aux produits, la rénovation de nos bureaux, l’augmentation de nos effectifs avec l’embauche de notre nouveau directeur des ventes et de notre ingénieur des services commerciaux, la révision de notre portefeuille et bien d’autres choses encore.

Comment se présente l’avenir d’arabel ?

Je vois une forte croissance devant nous. J’ai fixé des objectifs solides avec un triplement de nos revenus d’ici 2028.

2023 a été une année de transition. 2024 verra beaucoup de nouveaux investissements : la poursuite de la rénovation de nos installations, de nouvelles machines, l’augmentation du personnel et une attention particulière à la qualité et à l’innovation. 

Pour i-Marina, nous passons du statut de fournisseur de produits à celui de fournisseur de solutions complètes. Nous voulons être à l’avant-garde de l’électrification des marinas, ce qui implique l’introduction de nouveaux produits et services.

Toutes ces ambitions s’accompagnent d’un besoin de personnel supplémentaire : nous prévoyons d’augmenter nos effectifs de 150 % au cours des prochaines années.

Nous allons développer notre portefeuille actuel de produits – tant du point de vue des produits que des services – et le soutenir par de nouvelles acquisitions.  Nous souhaitons également nous développer au niveau régional et devenir un véritable acteur européen, au-delà de nos marchés actuels que sont la Belgique, les Pays-Bas et la France.

Enfin, nous continuons à optimiser nos processus afin de garantir la qualité de nos produits.

En 2025, nous nous orienterons résolument vers une transition énergétique durable dans nos installations en Belgique, avec l’installation de panneaux solaires et l’électrification de nos installations. 

Nous sommes ambitieux, mais nous nous donnons aussi les moyens de nos ambitions.

You might also like…

Mises à jour

Nouveau contrat important : le port de plaisance de Zeebrugge étend sa coopération avec i-Marina

Le port de plaisance de Zeebrugge met en œuvre des solutions matérielles de pointe....
Mises à jour

Port de plaisance de Brouwershaven : faire passer la gestion des ports à la vitesse supérieure.

Donner au gestionnaire du port un accès facile pour gérer toutes les activités depuis le bureau...
Technique

Connaissez-vous les réglementations relatives aux restrictions d’alimentation dans les ports de plaisance ?

Dans notre série "Le saviez-vous ?", nous nous penchons sur des sujets technologiques que nous jugeons...
News

Notre bulletin d’information

Découvrez les dernières nouvelles d'arabel et lisez nos lettres d'information !...